Spectacles

En préparation

Le Dernier souci de Grande petite souris

Spectacle jeune public – Théâtre et marionnettes

Le royaume caché vivait dans la quiétude.

Tout comme le monde des humains. Et surtout les enfants vivaient dans le calme et la tranquillité. Bon, même calme et tranquille, les enfants restent des enfants quand même. Tout allait bien. Pourquoi ? Parce que tout les soucis, les petits, les moyens et les grands, de tout l’univers étaient enfermés dans un grand coffre magique en chocolat à la noisette.

Bien évidemment, personne n’avait le droit de le toucher. Mais comme il fallait s’y attendre, un habitant du royaume caché qui avait peut-être faim, ou peut-être était-il juste un gros gourmand s’est approché sans faire de bruit du coffre en chocolat.

Qui était-il ? Personne ne le sait. On sait juste qu’il l’a d’abord, léché, mordillé… et pour finir, il a tout dévoré. Bien évidemment, personne n’avait le droit de le toucher. Mais comme il fallait s’y attendre, un habitant du royaume caché qui avait peut-être faim, ou peut-être était-il juste un gros gourmand s’est approché sans faire de bruit du coffre en chocolat.

Et tous les soucis se sont échappés sur terre et sont venus embêter les enfants. Depuis, le royaume caché se sentant responsable de cette catastrophe catastrophique envoie chaque nuit Grande petite souris et Petite petite souris pour récupérer les soucis des enfants.

Hélas, lors d’une nuit particulièrement étoilée…


Le Lièvre de Vatanen

Lecture spectacle d’après le roman d’Arto Paasilinna

Les thèmes évoqués dans  « Le lièvre de Vatanen » d’Arto Paasilinna  sont d’une grande actualité.

Fable philosophique, hymne à la décroissance, ce roman nous parle d’écologie, de communion avec la nature et de sa préservation, mais aussi de liberté, celle de pouvoir choisir son style de vie.

Deux comédiens mettent leurs pas dans les traces du lièvre et de Vatanen pour raconter leur histoire.

Apparitions, disparitions, constructions et déconstructions rythment le spectacle, symboles de cet esprit de liberté qui souffle tout au long du récit.